Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

Quand on veut, on peut ?

En cours de français renforcé, les élèves sont amenés à réfléchir sur des thèmes de société choisis pour leur récurrence dans les sujets du D.E.L.F. B2 et pour leur importance dans la construction d’une identité citoyenne humaniste. Le cours se construit autour de questionnements auxquels tout jeune adulte se retrouve forcément confronté.

Les problématiques sociales et les intitulés de séquences peuvent sembler pessimistes mais notre approche est positiviste : il s’agit de se rendre compte que les citoyens peuvent trouver des solutions, sont actifs et créatifs.

Dans la mesure du possible, nous essayons de faire participer les élèves à des concours, en relation avec nos objectifs thématiques et linguistiques. Et autant que possible, nous laissons les élèves constituer leurs équipes, selon les affinités personnelles, en interclasse.

La première séquence de l’année porte sur l’entraide et la solidarité.
Dans ce cadre, les classes de 11A et 11B ont participé à la huitième édition du Prix « Jeunesse pour l’égalité » organisé par l’Observatoire des Inégalités. Cette année, le thème du concours portait sur l’interprétation de l’expression populaire « Quand on veut, on peut ».
Est-ce que tout est possible et suffit-il juste de le vouloir pour réussir sa vie ?
Ou bien les inégalités, les discriminations, les stéréotypes sont des obstacles qui peuvent entraver notre réussite, même avec la meilleure des volontés ?
Le concours était ouvert à des propositions d’affiches et de vidéos. Nos élèves ont été inscrits dans la catégorie ‘’Affiches’’ et se sont approprié le sujet avec la sous-thématique qui les intéressait le plus et avec la technique artistique qui leur correspondait le mieux.

Nous avons envoyé 5 productions :

  • Derin – Deniz – Dila : “Un avenir technologique pour des élèves logiques” (sur les inégalités d’accès à l’éducation durant la pandémie)
  • Zeynep – Ada – Defne : ‘’Le handicap ne doit pas être l’incapacité de voir la capacité’’ (sur les difficultés d’accès des personnes handicapées)
  • Ofelya – Defne – Selen : “L’inégalité des cours à distance”  (sur les inégalités d’accès à l’éducation durant la pandémie)
  • Lal – Deniz Su – Deniz : ‘’LA PEUR’’ (sur les inégalités de genre)
  • Kayra – Lara – Defne : ‘’Pas d’Empêchement, Pas d’Obstacle’’ (sur les difficultés d’accès des personnes handicapées)

Parmi 522 créations reçues (96 vidéos et 426 affiches), le jury du concours a sélectionné 55 œuvres pour la finale.
Parmi celles-ci figuraient l’affiche « Pas d’Empêchement, Pas d’Obstacle » conçue par Kayra, Lara et Defne. 

La cérémonie de remise des prix a lieu à distance, le mercredi 24 mars. L’affiche produite par nos élèves ne figurent pas dans le palmarès final mais elles recevront un diplôme et quelques cadeaux prochainement.

Encore bravo à elles et aux membres des 4 autres équipes sélectionnées pour représenter Sainte Pulchérie, dont vous pouvez visualiser ci-dessous les productions.

Découvrez toutes les vidéos finalistes et les affiches finalistes


Voici la liste complète des œuvres finalistes de l’édition 2021

X