Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

23 avril, “Fête de la souveraineté nationale et des enfants” !

Le 23 avril, fête de la souveraineté nationale et des enfants", est une fête d'une grande importance. Atatürk s'est ainsi adressé aux enfants : "Chers petites demoiselles et chers petits damoiseaux, vous êtes les roses, les étoiles, la lumière du progrès. C'est vous allez éclairer notre patrie." C'est une fête offerte aux enfants. Qu'elle soit célébrée avec beaucoup d'enthousiasme par nous tous.

Le 23 avril, fête de la souveraineté nationale et des enfants", est une fête d'une grande importance. Atatürk s'est ainsi adressé aux enfants : "Chers petites demoiselles et chers petits damoiseaux, vous êtes les roses, les étoiles, la lumière du progrès. C'est vous allez éclairer notre patrie." C'est une fête offerte aux enfants. Qu'elle soit célébrée avec beaucoup d'enthousiasme par nous tous.

L’indépendance nationale signifie l’indépendance de tout esclavage, de toute domination ou de toute soumission aux autres nations, c’est le libre arbitre de la nation qui vit librement sur les terres de sa patrie et qui n’est contrôlée par aucune autre force extérieure. L’indépendance nationale est la liberté de la nation, le combat contre le colonialisme, c’est l’insoumission.

Le 23 avril 1920, est une date charnière de l’histoire, le moment où la nation turque a démontré son esprit d’indépendance. Ce moment charnière, c’est la Guerre d’indépendance gagnée par les héros qui se sont révoltés contre les ennemis de l’intérieur et de l’étranger, contre ceux qui obéissaient au Sultan Vahdettin, lui-même soumis aux forces qui ont occupé le pays. Le grand leader Mustafa Kemal Atatürk, a déclaré la souveraineté inconditionnelle de la nationale en inaugurant la Grande Assemblée Nationale de Turquie.

C’est ainsi que Mustafa Kemal Atatürk exprime la puissance et l’importance de la souveraineté nationale :

“Le monde entier doit le savoir, cet Etat et cette nation ne sont désormais sous le joug d’aucune autre force, d’aucune autre autorité. Il n’y a plus qu’une puissance : la souveraineté nationale. C’est le coeur, la conscience et la présence de la nation.”

“La souveraineté appartient inconditionnellement à la nation.”

Pendant la Guerre d’indépendance, le vétéran Mustafa Kemal, a mené la lutte d’indépendance ensemble avec tout le peuple, du plus âgé au plus jeune, tant les femmes que les hommes, ont tous contribué à la guerre. Avec l’inauguration de la Grande Assemblée nationale, Mustafa Kemal Atatürk signe une nouvelle page de l’histoire nationale, et la preuve la plus solide en est l’Assemblée elle-même. C’est à la nation turque qu’appartient ce début, c’est la nation qui en est l’architecte et le fondateur. Cette année est aussi le 101ème anniversaire de la fondation de l’Assemblée nationale.

“Le 23 avril est le début de l’histoire nationale turque et c’est un nouveau moment charnière. Le peuple de Turquie qui s’est insurgé contre le monde hostile, a réalisé une merveille en fondant la Grande Assemblée nationale de Turquie.” Mustafa Kemal Atatürk

Le 23 avril 1921, cette date est déclarée fête nationale. Atatürk a offert cette fête aux enfants le 23 avril 1929. Aussi, c’est pour la première en 1929 que la fête nationale a été célébrée comme la Fête des enfants.

En 1979, six autres pays du monde ont participé aux festivités, en y apportant une dimension internationale : de nombreux enfants de différents pays ont commencé à venir en Turquie. Notre pays est le premier et l’unique pays au monde qui a offert une fête aux enfants du monde entier.

 

X