Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

FÊTE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COMMÉMORATION D’ATATÜRK

Sous un beau soleil de printemps, l’ensemble des élèves du lycée et leurs professeurs étaient réunis dans la cour pour commémorer la mémoire d’Atatürk et célébrer la fête de la jeunesse et du sport. Un air de carnaval et de fête étaient au rendez-vous.

Sous un beau soleil de printemps, l’ensemble des élèves du lycée et leurs professeurs étaient réunis dans la cour pour commémorer la mémoire d’Atatürk et célébrer la fête de la jeunesse et du sport. Un air de carnaval et de fête étaient au rendez-vous.

C’est avec ferveur et fidélité à notre république que nous avons fête le 103ème anniversaire du 19 mai, journée de commémoration d’Atatürk et de la Fête de la Jeunesse et des Sports, date qui marque la première étincelle du flambeau de l’indépendance.

Le 19 mai 1919 notre grand leader Mustafa Kemal Atatürk a débarqué à Samsun pour débuter la Guerre d’indépendance nationale. Ses travaux et ses congrès qui précédèrent cette date, furent poursuivis avec la nation qui avait foi en lui pour mener ce combat. A la victoire, Mustafa Kemal Atatürk a dédié cette journée à la jeunesse afin que le pays se développe et que son avenir soit éclatant.

Atatürk, s’était exprimé ainsi dans son discours où il avait décrété que le 19 mai sera la journée de la célébration de la jeunesse et du sport :

“J’adresse ces mots en particulier à la jeunesse de la patrie. Jeunes, c’est vous qui nous donnez du courage et qui le renouvelez. Grâce à votre éducation et votre culture, vous serez les porteurs les plus précieux des vertus de l’humanité, de l’amour de la patrie, de la liberté de la pensée. Générations en essor, l’avenir vous appartient. Nous avons fondé la République, c’est à vous de la faire grandir et vivre !”

En rang par classe, les festivités ont commencé avec la cérémonie du drapeau et les différents discours officiels. Buse, élève de 12ème, a récité une poésie qui exprimait l’importance de cette journée. Les remises de prix ont suivi ainsi que le discours d’Atatük au nom de la jeunesse, puis, la promesse des jeunes. La cérémonie officielle s’est terminée par un magnifique défilé du club de création dirigé par Mme Filiz Vela. Enfin, ce fut au tour du comité de culture d’animer la fête. Ils avaient donné le thème du cinéma comme « mot d’ordre » pour les déguisements… Petit clin d’oeil à notre festival de la francophonie qui s’est déroulé cette année sur ce même thème. Nous avons ainsi pu croiser les Blues Brothers, Marylin Monroe et bien d’autres acteurs dans la cour !

Félicitations à tous les organisateurs pour cette journée hors du commun.

 

X