Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

Nous avons fêté la Fête de la République avec enthousiasme

La fête de la République a été célébrée avec enthousiasme par une cérémonie qui a insisté sur la paix et par la poursuite du projet “Des livres pour des esprits livres”.

Après une minute de silence et l’hymne national, dans son discours, M. Alexandre Abellan, directeur du lycée, a prononcé ces mots :

“On vous dit que l’on a dressé votre mémoire avec cette injonction à se souvenir, avec ces cultes de mots trop lourds de sens : République, Démocratie, Victoire, Libération… On entend que l’on va bientôt vous libérer de cette ennui, vous alléger de ses contraintes, qu’on vous soulagera, vous n’aurez plus à réfléchir. Et moi, je vous dirai le contraire. Ce qui fait la grandeur d’un peuple, c’est qu’il porte son destin. Nous devons, comme citoyens, rendre justice à ceux qui se sont sacrifiés pour défendre les valeurs de la République, nous leur devons bien cela, une reconnaissance morale. Réjouissez- vous de pouvoir aujourd’hui célébrer librement la République.”

A l’occasion de la Fête de la République, nos élèves continuent à contribuer à l’épanouissement des jeunes avec leur projet “Des livres pour des esprits libres”, en fondant des bibliothèques dans d’autres écoles. Depuis six ans, mus par la solidarité, nos élèves organisent des dons de livres pour fonder des bibliothèques. Cette année, ils ont été accueillis dans trois écoles à Yalova et à Bursa, où ils ont emmené 2185 livres. Avec un esprit de fraternité, nos élèves ont célébré la Fête de la République en partageant ces livres qu’ils ont disposé dans les nouvelles bibliothèques avec les élèves des écoles correspondantes. En cliquant sur ce lien, vous trouverez des informations détaillées sur le projet “Des livres pour des esprits libres”

Mme. Minâ Akcen, directrice adjointe, qui gère le projet “Des livres pour des esprits libres” a transmis le message suivant à nos élèves :

“Le régime républicain qui est l’unique garant de notre indépendance, de l’ordre laïc et démocratique, n’atteint son sens véritable que lorsqu’il repose sur les principes d’égalité, de fraternité et de solidarité. Guidés par cette conception de la République, nous avons entamé le chemin de la solidarité et de l’égalité des chances dans l’éducation, afin de semer des graines de fraternité dans tout le pays. C’est pourquoi nous fondons des bibliothèques par lesquelles nous exprimons notre attachement à la patrie et notre objectif de progrès vers des jours éclairés par la modernité et un avenir radieux.

Je souhaite que, dans le sillon de Mustafa Kemal ATATÜRK, l’architecte de notre République et de ses valeurs, les lumières de notre flambeau puissent rayonner jusqu’à l’éternité, et que nous puissions toujours célébrer l’anniversaire de la fondation de la République dans notre patrie, avec le même enthousiasme.”

Pendant la cérémonie, nos élèves ont présenté un spectacle qui a mêlé récital de piano, danse classique, récitation de poésie et mise-en-scène théâtrale. Le thème du spectacle était le suivant : “Il nous faut les lumières. Il faut se battre sans craindre les ténèbres. Dans un monde meilleur, les êtres humains doivent nourrir le rêve de la paix. Que la fondation de la République puisse être l’espoir de ceux qui craignent aujourd’hui les ténèbres.”

Dans la mise-en-scène des séquences historiques relatives à la période qui précéda la fondation de la République et aux premiers jours du régime républicain, l’accent était mis sur la vision d’Atatürk concernant l’égalité entre les hommes et les femmes.

Qu’est-ce donc la République ? Que signifie-t-elle pour la femme, l’homme, l’artiste ? Comment la peinture turque la décrit-elle ? La cérémonie a été poursuivie par la projection diaporama des œuvres des peintres turcs qui représentent la Guerre d’indépendance, peintures accompagnées par les paroles sur la paix.

Enfin, nous avons partagé les messages sur la République et la paix, transmis par les élèves, les enseignants et les travailleurs de notre lycée.

Pour clore la cérémonie, nous avons chanté avec enthousiasme la Marche du 10ème anniversaire de la République.

en savoir+
X