Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

NOTRE CLUB MUN FRANCOPHONE A PARTICIPE À LERMUN

Une conférence MUN a été organisée par le Lycée Eugène Régnault de Tanger au Maroc du 15 au 17 avril. Étant donné la crise sanitaire à laquelle nous faisons face, cette conférence a eu lieu en ligne. Çağan de 9C et Roza de 10A ont rédigé cet article.

“Cette conférence, qui est la première à être organisée par le lycée français de Tanger a accueilli des  élèves des pays de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique du Nord; ce qui a entraîné des débats  entre les élèves de différentes idées et perspectives, les unes meilleures que les autres. Cette première édition de LERMUN avait pour thème “le travail décent” qui est un sujet actuel et en détérioration à cause de la COVID, dont on peut voir les effets partout, surtout dans le lieu de travail. C’était grâce à l’actualité du sujet sur lequel on a débattu que nous avions beaucoup à dire.

Lors de cette conférence, nous avons assumé le rôle de “délégués”. Six  élèves de notre Club y ont participé, dont 3 au comité francophone ECOSOC, et 3 au comité bilingue SPECPOL. Nous avons eu l’occasion d’améliorer notre français et de gagner de nouvelles connaissances intellectuelles lors de la conférence LERMUN.

Quant aux intervenants de cette modélisation, le comité SPECPOL a accueilli Madame Marion Fontenille, une journaliste qui avait organisé un atelier radio pour le Lycée Sainte Pulchérie pendant l’année scolaire 2018-2019. Elle a parlé de migrants et nous a aidé à approfondir nos connaissances sur les migrations. Notre comité était si intéressé au sujet dont elle parlait qu’il ne nous est pas resté le temps de poser toutes nos questions. Heureusement, elle a laissé son courriel et nous avons été très chanceux de pouvoir les lui poser via mail et avoir des réponses passionnantes de sa part.

Le comité économique et social a accueilli pour sa part le professeur des sciences économiques et sociales du  Lycée Eugène Régnault de Tanger. Monsieur le professeur nous a expliqué les différentes dimensions de la problématique et partagé ses idées sur les résolutions possibles. Il a gentiment répondu aux questions des délégués.

Nous remercions chaleureusement, l’équipe organisatrice du Lycée Eugène Regnault, le secrétaire général et tous les présidents de comité, de nous avoir accueillis à cette formidable modélisation”.

Çağan 9C et Roza 10A

 

Les délégués de LERMUN reviennent sur leur expérience de modélisation :

“J’ai été le délégué de l’Iran dans le Conseil Politique durant la modélisation internationale des Nations Unies, nommée LERMUN, pendant laquelle j’ai rencontré de nouvelles personnes. C’était ma première expérience dans un comité bilingue mais heureusement, ça s’est bien passé grâce aux présidentes sympathiques de notre comité. Nous avons débattu sur le sujet du travail décent et avons essayé de trouver des solutions possibles pour garantir le bien-être des personnes, surtout des migrants dans leur lieu de travail. Je suis heureux d’y avoir participé et d’avoir appris plein de choses sur la République islamique d’Iran en me préparant au rôle que j’ai assumé.” Çağan, 9C

“C’était ma sixième expérience de modélisation cette année. J’étais dans le comité ECOSOC et il y avait beaucoup de personnes dont le français était la langue maternelle. J’ai eu la chance d’entendre le français donc je me suis senti comme si j’étais allé dans un pays francophone même devant l’ordinateur ! Les débats étaient riches, amusants et fluides. Ainsi ces 3 jours ont passé très vite.” Derin S., 10D

“Pour une première édition, c’était très amusant. Dans mon comité (Conseil Politique) j’ai eu de bons débats. En plus, comme le français était la langue maternelle des participants, j’ai un peu de difficulté à suivre les débats. La meilleure partie de cette activité était l’interview avec la journaliste invitée. C’était très informatif. Finalement, je veux dire que ces conférences internationales sont une très bonne expérience pour moi et j’ai hâte de participer à d’autres conférences.” Gün, 10D

“C’était la 3ème conférence internationale à laquelle j’ai assisté. Ce que j’aime dans les conférences internationales, c’est qu’il y a des participants de différents pays et de différentes cultures (et la plupart d’entre eux sont de langue maternelle française, même si cela rend le suivi des débats un peu difficile je sais que ma compréhension s’améliore). J’ai pris la parole plusieurs fois et proposé quelques amendements. En outre, les autres délégués dans notre comité (ECOSOC) étaient bien sympathiques et ils avaient plein d’idées à débattre.” Roza, 10A

“LERMUN était ma deuxième conférence internationale et c’était l’une des meilleures conférences auxquelles j’ai participé. Le comité Ecosoc était vraiment très actif et le sujet qu’on a débattu était très bien choisi. Donc les débats sur ce sujet étaient longs et profonds. Les délégués étaient très attentifs aux travaux qu’ils faisaient. Par exemple dans d’autres conférences, l’Arabie Saoudite et quelques pays européens étaient dans la même union. Mais dans LERMUN, les pays se sont divisés d’après leur politique réelle. Donc les débats de LERMUN étaient meilleurs que les autres conférences auxquelles j’ai participé. Et je pense aussi que les résolutions étaient plus réalistes.” Sarp, 9A

“C’était ma première expérience dans un comité bilingue, donc c’était intéressant mais difficile en même temps. Le sujet, qui portait sur les droits des migrants était intéressant puisque ce problème augmente à chaque jour et qu’il va avoir une autre dimension avec des problématiques dans le futur comme les crises de climat qui ont déjà commencé! En tant que comité de Ecosoc on a eu plein de débats et des amendements.” Zeynep, 10C

 

Voici les discours des ambassadeurs de délégation :

 

“Honorable Présidence et chers délégués, en tant que République Islamique d’ Iran, nous sommes ravis de participer à la première édition de LERMUN.

Nous accueillons un nombre sérieux de migrants dans notre  pays et notre population se compose de beaucoup de groupes d’ethnies différentes. Comme la bienveillance est l’une des plus importantes comportements de l’islam, notre bienveillance envers les migrants a fait preuve.

Le travail décent a été l’une de nos priorités pendant des années, mais avec l’apparition de la crise sanitaire COVID-19, il est devenu encore plus important de le préserver. Nous nous retrouvons ici pour parler des solutions possibles pour atteindre cet objectif. 

Nous sommes prêts à considérer toutes les propositions raisonnables afin de surmonter ce problème. Vous pouvez compter sur notre volonté de travailler ensemble.

Nous cédons la parole à la présidence en vous remerciant pour votre écoute.” Çağan, 9C, ambassadeur de la République islamique d’Iran

 

“Honorable présidents et très chers délégués,

En tant que délégation d’Irlande, nous sommes très heureux de rejoindre cette organisation qui rassemble de brillants collègues pour résoudre des problèmes actuels.

Et cette situation qui concerne tous les Etats membres a acquis une grande importance dans cette crise sanitaire. Au milieu de cette crise, pour tous les citoyens, avoir un travail décent est très important. Et nous, pour assurer de bonnes conditions de travail à nos sociétés, nous faisons beaucoup d’ efforts. Le bonheur  de notre peuple est la chose la plus importante à nos yeux. Et dans cette conférence, on va débattre pour des solutions efficaces pour garantir un bon futur.

La délégation d’Irlande vous remercie pour votre attention et nous souhaitons des débats fructueux  à tout le monde en cédant la parole à la présidence.” Gün, 10D, ambassadeur de l’Irlande

 

“Honorable Présidence de l’Assemblée Générale, membres de l’État-major, chers délégués,

En tant que délégation camerounaise, nous sommes ravis de participer à la première édition de LERMUN. 

Notre monde est en transformation permanente. Nous l’avons tous observé depuis cette dernière année. Pourtant, la production ne s’arrête jamais. Les usines continuent de fonctionner. Le commerce international reprend son rythme habituel. 

Pendant trois jours, nous allons nous réunir pour trouver des solutions aux défis auxquels sont confrontés des millions de travailleurs et de travailleuses à travers le monde

La délégation camerounaise vous remercie de votre écoute. Nous cédons la parole à la présidence.” Roza, 10A, ambassadrice du Cameroun

 

Discours de l’ambassadeur de l’Irlande, Gün

Discours de l’ambassadeur de l’Iran, Çağan

X