Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

“Le bruit des os qui craquent” et le bruit de mots qui résonnent

La promotion de 10ème et les élèves du club M.U.N. en français ont eu la chance de pouvoir échanger levendredi 22 mars, avec l’une des auteures de théâtre pour la jeunesse des plus prolifiques, Madame Suzanne Lebeau, lauréate du P.L.F.T. 2019.

Suzanne Lebeau était à Istanbul dans le cadre de la nomination de sa pièce Le bruit des os qui craquent pour le Prix Littéraire des Lycéens Francophones de Turquie 2019.

Elle a prolongé son séjour pour rencontrer d’autres lycéens et échanger avec la jeunesse sur un sujet grave, sombre et tristement toujours d’actualité : celui des enfants-soldats.

Ne pas s’abaisser mais se baisser, parler à hauteur de…

Auteure éclairée autant qu’éclairante, d’une grande simplicité et d’une grande humanité, on retiendra que les enfants, et a fortiori les adolescents, ont le droit de connaitre et d’aborder des sujets de société si durs et complexes soient-ils, à condition bien entendu de s’adapter à leur mode de pensée.

Elle a ainsi évoqué le processus d’écriture de la pièce Le bruit des os qui craquent, le sujet s’étant imposé à elle après le visionnage d’un documentaire choc relatant des cas d’enfants-soldats dans diverses parties du monde.

Cependant, avant de pouvoir en faire une pièce à destination d’un jeune public, le chemin a été long, et Suzanne Lebeau, parmi d’autres étapes, a jugé nécessaire de rencontrer et établir une relation de confiance avec deux enfants sortis de cet enfer en République démocratique du Congo.

Elle a aussi appris aux élèves un nouveau mot et concept : celui de la ’’résilience’’, cette capacité pour l’être humain à se remettre d’un grave traumatisme. Une notion sur laquelle le français Boris Cyrulnik a beaucoup travaillé et que Suzanne Lebeau fait apparaître, parmi d’autres citations, en début du livre.

C’était aussi l’occasion pour les deux lauréates du P.L.F.T. 2019, Mme Suzanne Lebeau donc pour sa pièce, et İpek comme meilleure oratrice, de se retrouver.
Suzanne Lebeau a ensuite dédicacé l’un des exemplaires de la pièce de théâtre Le bruit des os qui craquent mais également une petite chronique sur deux autres de ses pièces, plus légères, disponibles à la médiathèque : Contes d’enfants réels et Gretel et Hansel.

Le lycée remercie madame Suzanne Lebeau pour sa gentillesse, sa disponibilité et surtout ses mots.

en savoir+
X