Fermer
pour faire une recherche, entrer au moins un mot
haut de page

« Dans Buluşması »- Un festival est né

Le Lycée Sainte Pulchérie inaugure le samedi 29 mai 2010 son premier festival de danse « Dans buluşması » (rencontres de la danse) sous le parrainage de la danseuse Candaş Baş. Sept écoles participent à l'événement et viendront donner un spectacle dans la cour du lycée à 20h30. Venez nombreux découvrir le talent et l'énergie de ces jeunes danseurs !

Le Lycée Sainte Pulchérie inaugure le samedi 29 mai 2010 son premier festival de danse « Dans buluşması » (rencontres de la danse) sous le parrainage de la danseuse Candaş Baş. Sept écoles participent à l'événement et viendront donner un spectacle dans la cour du lycée à 20h30. Venez nombreux découvrir le talent et l'énergie de ces jeunes danseurs !

Sous l’impulsion du professeur de danse Hande Ermiş, la danse est mise à la honneur au lycée Sainte Pulchérie. Le samedi 29 mai les premières rencontres « 1. Dans Buluşması » se dérouleront tout au long de la journée avec six lycées participants : Cağaloğlu Anadolu, Galatasaray, Kartal Anadolu, Özel Amerikan Robert, Özel Üsküdar Amerikan, Sainte Pulchérie, mais aussi le club de danse de l’université Boğaziçi.

La danseuse Candaş Baş l’une des cofondatrices de la célèbre compagnie de danse contemporaine « Cıplak Ayaklar kumpanya » a été invitée à danser et à rencontrer les jeunes.

« L’invitation de Sainte Pulchérie m’a beaucoup enthousiasmée. La présence de cet établissement qui offre des moyens, qui soutient l’art et nourrit ses élèves en leur proposant diverses activités est importante. D’autant plus que la Turquie est un pays qui vit culturellement de façon riche mais qui est un désert en ce qui concerne l’art contemporain, sans production ni échanges suffisants. Il est très clair que, dans notre pays, surtout pour les performances et l’art contemporain, le public n’existe pas.

Lorsque j’ai travaillé à l’étranger, j’ai vu plusieurs exemples de compagnies qui se produisent pour des lycées. C’est une façon d’éduquer un public jeune aux pratiques de l’art contemporain et de trouver ainsi un nouveau public avec de vastes perspectives derrière. »

Candaş Baş a choisi de leur présenter un court métrage « The Cost Of Living » du « DV8 Physical theater », un bijoux de sensibilité et de poésie, et, autour de ce film, de raconter sa vie de danseuse, ses inspirations, sa formation, ses choix… Les lycéens participeront ensuite à un atelier de danse de deux heures dirigé par Candaş Baş.

« Nous ferons d’abord des exercices d’échauffement et de travail sur la conscience de son propre corps. Ensuite, nous allons tenter une expérience autour d’un geste basé sur l’autre et la confiance réciproque. Enfin, à partir d’instruction données, nous ferons un travail créatif sur la danse. »

Dans la journée, les élèves découvriront également le travail d’Osman Ürper, l’un des rares photographes de danse turc, à l’occasion de l’exposition « Dansa Dair » présentée dans Od’A- Ouvroir d’Art, la galerie du lycée. La visite sera guidée en compagnie de l’artiste.

« Dans buluşması » le programme :

25 mai – 15 juin 2010

Exposition « Dansa Dair ». Vernissage le mardi 25 mai à 18.30 (ouvert à tous)

29 mai 2010

– Durant la journée : ateliers, court métrage et rencontres avec Candaş Baş et Osman Ürper (pour les élèves)

– A 20h30 : Spectacle de danse présenté par les élèves et solo de Candaş Baş. Dans la cour du Lycée – (Ouvert à tous – Accès libre)

X