Suivez-nous:
connexion
Le Lycée
Enseignement
Scolarité
Vie des élèves
Art et culture
Education globale
Paru le 6 mai 2019

Retours sur la "Classe jaune"

Voyages et sorties

De retour de vacances de printemps, les élèves responsables de la "Classe jaune" partagent cette dernière étape du projet arc-en-ciel de leur scolarité.

Notre séjour à Bordeaux

"Nous avons vu plein de monuments historiques qui nous ont fascinés à Bordeaux.
Tout d’abord, nous avons commencé notre séjour le lundi 8 Avril en arrivant à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Nous avons mangé des <> dans un restaurant chic après nous être installé où nous allions loger. Puis, nous avons visité le Palais Gallien qui est un monument historique avec la présence d’un guide. Ensuite, nous nous sommes promenés dans les rues de Bordeaux. Le soir, nous sommes retournés à l’auberge pour manger le dîner qui a été préparé pour nous.
Le deuxième jour, nous avons connu la vie des étudiants à l’Université Bordeaux Montaigne. Puis, nous sommes monté au sommet de la Tour Pey-Berland. Tout de suite après, nous avons visité le Musée d’Aquitaine.
Le troisième jour, nous sommes monté sur la Dune du Pyla qui est la plus haute dune naturelle d’Europe. Là, nous avons vu un beau paysage avec l’océan. Après, nous sommes allés sur la plage d’Arcachon et nous avons fait du vélo pour mieux voir la plage et la ville. Notre excursion en bateau sur la bassin, autour de l’Île aux oiseaux, nous a beaucoup plu... avant de retourner à l’auberge. Après le dîner, les élèves diplômés de Sainte Pulchérie et qui étudient à Bordeaux sont venus nous rencontrer.
Le quatrième jour, nous avons fait le tour de Saint Emilion qui est le centre du vin. Là, nous avons vu l’église de St. Emilion qui se trouve sous la terre. Ensuite, nous sommes revenus à Bordeaux et sommes allés à l’espace Darwin qui est une zone de graffiti et d’altermondialisation. À la soirée du quatrième jour, nous nous sommes satisfaits de l’activité : la patinoire. Nous avons glissé ensemble sur la piste et nous nous sommes amusés.
Le vendredi, nous avons visité le Château de la Brède où Montesquieu est né. Dans le jardin, nous avons joué à un jeu sur la vie et l’oeuvre de Montesquieu et de Montaigne et nous avons fait un pique-nique. Nous avons passé nos dernières heures à Bordeaux avec une autre activité intéressante : LaserQuest. Après ce jeu amusant, nous sommes retournés au centre-ville de Bordeaux afin de faire du shopping pour la dernière fois. Avant de dire adieu à la ville, nous avons dîné au restaurant <> et nous avons vu les lumières du centre-ville de Bordeaux en voyant le Miroir d’Eau pour une dernière fois, de nuit.
Le matin où nous allions retourner à Istanbul, nous nous sommes promenés à Blanquefort. Enfin, nous avons terminé ce beau séjour en allant à l’aéroport Bordeaux-Mérignac."

Pınar A.

Bordeaux, ville universitaire et de qualité de vie

Premièrement, on peut facilement dire que Bordeaux est une ville très vivante avec beaucoup de jeunes. On la connaît déjà comme un centre universitaire de France.
Pendant la Classe Jaune, nous avons visité l’université Bordeaux III Montaigne qui a une bonne place dans la vie d’éducation. On a pu y observer qu’il y avait beaucoup d’étudiants étrangers. Cela attire d’autant plus d’élèves à Bordeaux. En outre, pour faciliter “la vie étudiante”, le gouvernement français couvre tous les dépenses d’université. Donc l’état physique des universités publiques en France est un peu mauvais mais ça ne cause pas de problème quant à l’éducation.
De l’autre côté, à Bordeaux, nuit et jour, vous avez plein de possibilités pour vous amuser. Entre la place des Quinconces et celle de la Victoire, vous pouvez faire du shopping car il y a tous les magasins connus ou vous pouvez juste boire un café. À Mériadeck, vous pouvez faire du patinage avec vos amis sur la grande piste. Aussi, vous avez la chance d’aller à la plage. Arcachon, une ville balnéaire en bord d’océan, est à seulement 40 minutes de train de Bordeaux. Grâce aux bars que vous pouvez trouver dans toutes les rues, la vie nocturne à Bordeaux est très active.
Quant aux moyens de transports à Bordeaux, le tramway est accessible dans toute la ville jusqu’à tard dans la nuit.
Finalement, Bordeaux est une ville différente avec beaucoup d’activités impayables.

Naz C.

Rencontre avec les ancien(ne)s de S.P. étudiant à Bordeaux

1- Pourquoi Bordeaux est-elle une ville étudiante, que pensez-vous que Bordeaux a à offrir aux étudiants ?
Bordeaux est plus petite et plus compacte que d’autres villes mais c’est aussi une métropole. Le transport est très facile. Trop d’étudiants. Ce n’est pas une ville très chère. Les gens sont très sympathiques. Il existe de nombreuses universités et leurs grands campus. Ils ont également beaucoup d’options de section.

2- Quelles étaient vos inquiétudes et vos peurs avant de partir pour Bordeaux, avez-vous pu faire face à ces peurs ?
L’idée de vivre seule dans une ville que je ne connaissais pas m’a fait peur. Cela ne semblait pas facile d’être seul, d’établir un nouvel ordre, d’entrer dans un nouvel environnement, de parler une langue différente dans la vie quotidienne, mais après les avoir rencontrés, je ne les ai jamais vus aussi difficiles. Rien n’était aussi difficile ou impossible que dans ma tête. Je pense avoir tout surmonté, même si j’ai fait plein d’effort.

3- Quelle était la situation la plus incroyable dans la façon dont les gens vivent à Bordeaux ?
Rien ne m’a surpris. J’ai vu plus clairement ce que les gens vivent réellement. J’ai vu à quel point le système de santé et administratif de la France fonctionnait mal et était insuffisant.

4- Comment avez-vous appliqué pour accélérer le processus d’adaptation dans votre vie en France ?
Mon processus d’adaptation n’a pas été très difficile car je suis venue avec mes amis du lycée. Mais ma proposition est sans aucun doute de rencontrer de nouvelles personnes, d’aller sans vergogne avec les gens pour parler, faire connaissance avec eux, pour communiquer. Plus nous connaissons de gens, plus on rencontre de nouvelles vies.

5- Quel conseil pouvez-vous donner aux étudiants qui souhaitent étudier à Bordeaux ?
N’hésitez pas à essayer de nouvelles choses et à connaître de nouvelles personnes. Faites le premier étape. Toujours être ouvert aux innovations. Essayez de profiter de ce privilège. Améliorez-vous dans tous les sens. Ne pas abandonner tous les défis. Profitez de votre vie ici.

6- Quelles sont les plus grandes différences dans votre vie universitaire à Bordeaux avec votre vie au lycée à Sainte Pulchérie ?
Tout d’abord, c’est le plus grand changement d’utiliser le français non seulement à l’école mais aussi dans la vie quotidienne. Il faut du temps pour apprendre le jargon. L’enseignement lycéenne et universitaire est très différent. Au lycée, il y a une opération plus disciplinée et ordonnée. Mais à l’université, tout est à vous. C’est à toi d’aller en cours, de ne pas étudier ou pas. C’est pourquoi l’autodiscipline est très importante. Il n’y a absolument aucune atmosphère de famille comme on a vécu pendant 5 ans. Surtout dans les universités d’État. Parce qu’il y a tellement de gens, vous ne pouvez pas trop créer ce lien, ni les étudiants ni les enseignants.

7- Recommanderiez-vous votre expérience aux étudiants de Sainte Pulchérie ?
Je le recommande vraiment. Je pense que tout le monde devrait vivre dans une culture différente dans un pays différent. Cela vous permet de vous connaître et d’apprendre à vous tenir debout.

Ceren Ş. interviewe Ayşe B, Ata Ö, Alara T et Mert S

Bordeaux, c’est…

…apprendre à s’amuser malgré la maladie. -Begüm K.
...une très belle ville étudiante. -Elif O.
…un petit Paris.

Deniz U.

Je n’imaginais pas que…

...ce voyage pouvait augmenter mon désir d’aller en France pour l’université. -Damla Y.
...tant de personnes seraient malades avant le voyage, mais que ce serait quand même un voyage avec plein de souvenirs. -Begüm K.
...la météo soit aussi bonne. -Elif O.
...ce serait un voyage aussi complet. Ce que j’ai appris au château de Montesquieu a été une surprise pour moi. -Deniz U.

Elif A

Galerie

Sur le même sujet

Compte à rebours pour la classe jaune à Bordeaux

Actualités

Tous ensemble au parc de Maçka !

2ème étape des journées d’intégration

Un nouveau regard sur les mathématiques à Şirince !

Classe rouge

Réflexion sur les écogestes à Datça

et 10 ans de classe bleue pour réfléchir à notre planète...

Datça : une vraie beauté !

Classe Rouge au Village des mathématiques Nesin à Şirince

En route vers notre classe bleue à Datça

Suivez-nous:
© 2013 Lycée Sainte Pulchérie - Çukurluçeşme Sok. No: 7 Parmakkapı 34433 Beyoğlu / İSTANBUL
Tel: 0212 244 25 36 / 292 00 01 - Fax: 0212 252 70 24 / 244 56 79
Conception graphique : Istanbul IT Services | Développement Web : Florent Merlet